Crazy Tokyo !

Crazy Tokyo !

20 mai 2019 0 Par nospetitschemins

A Tokyo, beaucoup de choses nous ont interpellés : des bâtiments, des objets, des gens… Le dépaysement est immédiat ! C’est une ville d’une densité vraiment incroyable, avec des flux de personnes comme on en voit rarement : à notre arrivée par exemple, nous avions rendez-vous avec notre hôte au métro de Shinjuku… qui compte plus de 50 sorties !! Une vraie fourmilière en sous sol, où circulaient deux gros sacs à dos et deux sacs plus petits 😉 Comme en Inde, nous avions d’ailleurs pris la précaution de mettre à Tim et Lei leurs bracelets avec nos coordonnées…

Voici un tout petit aperçu de choses qui nous ont étonnés, fait rire, déroutés, et qui montrent un peu la richesse et la folie de Tokyo 😉

A Tokyo, c’est la très grande mode des bars à animaux : chats bien-sûr (un peu has been) mais aujourd’hui plein d’animaux sont utilisés pour essayer de se démarquer et ils sont souvent exposés dans la rue ! C’est un peu la course folle à celui qui présentera les animaux les plus improbables, et malheureusement les moins citadins possibles :/ Ici un bar à chouette/fennec/capibara/singe.

Présentation d’un bar à loutres !
Bar à hérissons.
Ils sautent dans des cercles de feu quand ils sont en forme.
Un bar à pingouins
A Tokyo, il y a encore pas mal d’hommes-sandwichs qui portent des pancartes de pub, en général pour des restaurants. Celui-là, on se demande bien ce qu’il peut vendre. Un boulot de merde 🙂
Beaucoup de mascottes aussi dans les rues,
ici monsieur Lance Pierres ?
Excellent batteur de rue, euh… avec une tête de cheval.
De nombreux Tokyoïtes portent un masque : pollution, microbes… Nous c’était plus pour le fun ou pour jouer au docteur 😉
Un magasin où on pêche de petits poissons avec une épuisette, avant de les relâcher 🙂
On se donne rendez-vous sous l’araignée ?
Dans le métro, il n’y a pas toujours de conducteur. Mais quand il y en a un, on peut parfois l’observer en train de conduire !
On trouve ici plein de magasins de jouets et d’objets surprenants.
Ici un renard qui fait la prière, très tendance.
kiki mono
Sympathique personnage que nous avons surnommé Monsieur FionFion
Lei aime les chiens qui n’ont pas de dents 🙂
Il est interdit de fumer dans la ville à Tokyo. Des zones sont dédiées aux fumeurs, comme ici, une sorte de parc vitré, à l’air libre.
Dans un couloir du métro, un bureau : on paye pour s’y installer, il y a une chaise, une tablette pour son ordinateur, le wifi et c’est parti pour un peu de boulot, sur le chemin… du boulot !
Papa, maman, c’est bien le musée mais j’ai faim.
Tableau de commande des toilettes ! Plein de surprises… 🙂
Le bouton le plus important à connaître est celui de gauche : il permet de tout arrêter 😉
Le Pachinko, jeu de billes qui tombent un peu comme dans un flipper, avec des images qui défilent, du bruit… assez incroyable comme spectacle ! Et interdiction aux enfants d’entrer. Euh, Lei, lâche cettte manette…
Les boîtes aux lettres sont souvent décorées, c’est sympa. Mais la poste japonaise nous a perdu deux colis, ça c’est moins sympa 🙁

Et pour finir, quelques bâtiments modernes, car à Tokyo beaucoup d’architectes renommés sont venus montrer de quoi ils sont capables !